Dalida - Marchande de fruits

“J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus doux, les plus doux
Je ne les vends pas bien cher
Quelque sous, quelque sous, quelque sous
J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus doux, les plus doux
Ils n’ont traversés la mer
Que pour vous, que pour vous, que pour vous

Vous emporterez chez vous tous les goûts quelle senteur
Que nous apporte la houle les matins chargés de fleurs
Vous emporterez aussi une grappe de soleil qui scintille à l’infini
Sur les branches dés le réveil

Et moi et moi sur un bateau tout blanc
J’irai là bas parer d’or et d’argent
Et là et là j’écouterai en rêvant
Pour moi pour moi crié tous les marchands

J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus doux, les plus doux
[ Find more Lyrics on http://mp3lyrics.org/FLUF ]
Je ne les vends pas bien cher
Quelque sous, quelque sous, quelque sous
J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus doux, les plus doux
Ils n’ont traversé la mer
Que pour vous, que pour vous, que pour vous

Vous emporterez chez vous un reflet de l’océan
Qui danse devant la proue d’un navire insouciant
Vous emporterez aussi une brasse de sourire
Que les enfants de mon île m’ont donnés pour vous offrir

Et moi et moi sur un bateau tout blanc
J’irai là bas parer d’or et d’argent
Et là et là j’écouterai en rêvant
Pour moi, pour moi crié tous les marchands

J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus, les plus doux
Je ne les vends pas bien cher
Quelque sous, quelque sous, quelque sous
J’ai tous les fruits de la terre
Les plus doux, les plus doux, les plus doux
Ils n’ont traversés la mer
Que pour vous, que pour vous, que pour vous!

J’ai tous les fruits de la terre.”

Dalida - Marchande de fruits
Album: Les Gitans (1958)

  • Share/Bookmark

Leave a Reply

Bad Behavior has blocked 442 access attempts in the last 7 days.

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website.
Ok